• LOM

TOP : Les 20 meilleurs titres des Beatles

Mis à jour : 30 déc. 2020

Par Dr Deaf Bowman

9 décembre 2020

La Beatlemania est un lointain souvenir. Peut-on enfin s’accorder sur les meilleures chansons du plus grand groupe de l’histoire du rock ?… Pas si sûr. Mais un top idiosyncrasique reste possible.





Leur dernier album, Let It Be, est sorti… il y a un demi-siècle. Ah oui, quand même, c’est loin, les Beatles. Avant le rap, Kurt Cobain, Joy Division, et même Bowie. Autant dire la préhistoire. Et pourtant leurs chansons flottent toujours dans l’air. Ils trônent en bonne place sur Spotify ou Apple Music. Reviennent régulièrement en trending topic… Les Beatles, totem rebelle des vieux, musique classique des jeunes. Pourquoi ? Nul ne l’ignore : les Fab Four de Liverpool étaient géniaux, disruptifs, solaires, métamorphiques, tout ça sans la ramener – contrairement aux Rolling Stones. Ils dominent l’Olympe du rock, entourés du Velvet, des Doors, de Pink Floyd, de Led Zeppelin… Alors, maintenant que la Beatlemania est passée, que la controverse foireuse « Lennon ou Jagger ? » n’a plus cours – l’Histoire l’ayant tranchée une fois pour toutes –, qu’on les écoute pour leur musique plutôt que ce qu’ils symbolisaient, une plus juste évaluation de leur discographie est-elle possible ?

On a bien essayé de se mettre d’accord, à LOM. Et ça n’a pas raté. Au bout d’une minute, c’était la baston. Lennon ou McCartney ? La ferme ! c’est Harrison ! Abbey Road ou Sgt. Pepper ? N’importe quoi ! c’est le White Album !


Si Paul était moins avant-garde que John, il a signé la mélodie la plus sublime des Beatles, et la plus fameuse coda de toute l’histoire du rock, comme ça, dans une bagnole, pour consoler Julian, que son père abandonnait pour aller folâtrer avec Yoko Ono.

Du coup, on s’est résignés à un top 20 subjectif. Le mien, pour être honnête. Un top complètement idiosyncrasique. Imprégné de mes écoutes. Issu du fait qu’avant d’apprendre à parler anglais, je connaissais déjà Abbey Road par cœur. Qu’au lycée, grâce à un pote fan de « While My Guitar », j’ai compris l’importance de l’album sans nom. Que certains s’échinaient à me convaincre que « Revolution 1 » était un chant réac. Que j’aurais aimé aller me perdre en Inde, pour ces volutes de sitar s’élevant à l’infini, et que donc je tiens

« Tomorrow Never Knows » pour l’une des plus belles compositions du groupe. Que j’ai vécu avec une fille que « Strawberry Fields » laissait perplexe, si bien que suite à notre rupture, je me suis soudain senti bien mieux…

Un top complètement idiosyncrasique. Mais pas pour autant complètement arbitraire. Car oui, OK, « Twist and Shout » mérite d’y être. Mais pas plus haut qu’en vingtième position. La phase Mop Tops a beau être sympa, franchement, au début, les gars ne se foulaient pas trop. Hein ? n’est-ce pas ? on est d’accord… « All You Need Is Love » agace forcément les teigneux, les ennemis du Flower Power, et j’imagine que lorsqu’Iggy Pop l’entend par hasard dans un vieux saloon, il s’arrache la tignasse et sort son revolver. Pourtant, objectivement, les Beatles époque psychédélique, c’est au-dessus des premiers hits. Plus haut encore, « Norwegian Wood », pas seulement parce que Lennon y confesse l’une de ses aventures extra-conjugales – yeah, rock ‘n’ roll –, quand d’autres chantonnaient encore des airs romantiques cucul, mais aussi parce qu’on y entend les premières notes de sitar de George Harrison – eh oui, vous avez deviné, mon scarabée chouchou, c’est lui. Enfin, sans bousiller tout à fait le suspense, en haut, mais pas number one, « Hey Jude », car si Paul était moins avant-garde que John, il a signé la mélodie la plus sublime des Beatles, et la plus fameuse coda de toute l’histoire du rock, comme ça, dans une bagnole, pour consoler Julian, que son père abandonnait pour aller folâtrer avec Yoko Ono. La grande classe, Paul McCartney…



20. "Twist and Shout" (1963)

19. "She Loves You" (1963)

18. "Eleanor Rigby" (1966)


17. "Lucy in the Sky with Diamonds" (1967)


16. "A Hard Day's Night" (1964)

15. "Penny Lane" (1967)


14. "All You Need Is Love" (1967)


13. "Yesterday" (1966)


12. "Get Back" (1969)


11. "Here Comes the Sun" (1969)


10. "Revolution 1" (1968)


9. "Norwegian Wood" (1965)


8. "Strawberry Fields Forever" (1967)


7. "You Never Give Me Your Money" (1969)


6. "Tomorrow Never Knows" (1966)


5. "Something" (1969)


4. "Let It Be" (1970)


3. "While My Guitar Gently Weeps" (1968)


2. "Hey Jude" (1968)


1. "Come Together" (1969)



TOP 20 BEATLES par Life On Mars

sur Spotify


Posts récents

Voir tout
CONTACTEZ
NOUS
  • Grey Twitter Icon

© 2021 Life On Mars